Réveil Chambonnaire Tennis de Table

Correspondant : Jérôme Besset
06.07.49.67.73
reveil.chambonnaire@gmail.com

mercredi, septembre 19, 2018
Text Size

L’équipe une du Réveil chambonnaire tennis de table a encore frappée fort samedi face à Saint-Symphorien d’Ozon pourtant plutôt bien classés sur le papier.

Nicolas Sarda et Grégory Cellier

Elle l’emporte 11 à 6 avec toutefois un petit regret du capitaine Pierre Murat, celui d’avoir laissé échapper les deux doubles « un relâchement qui peut coûter cher lors du décompte final. Car la 1ère place va se jouer au set-average, les positions devraient être figées lors de la dernière journée samedi prochain, sauf surprise énorme, entre les 3 clubs exequo. »   La Deux conserve ses chances de maintien en R2, en s’imposant face à l’ASPTT 10 à 7. La 3 jouait sa survie en R4 face à Tricastin. Après avoir été mené 2-6, elle revenait au score et s’imposait sur le fil 9-8. Une belle victoire malheureusement entachée par la victoire de Privas, concerné également par le maintien, face à Monistrol (2ème)  pourtant largement supérieur. En pré-régionale la 4 a vu débarquer une équipe de Montrond renforcée, venue au Chambon pour « exploser Le Chambon et gonfler le set-average » dixit un joueur de l’équipe visiteuse. Et malgré la présence d’un joueur classé 15 d’un 14 et de trois 12, les chambonnaires ont bien résisté s’inclinant 7-10 après 4h de lutte. Malgré le niveau de jeu affiché samedi, l’équipe 4 devrait descendre d’un échelon la sasion prochaine. La 5 en D2 a pris une correction face au Pyu 2-16. La 6 en D3 bat Yssingeaux, incomplet, 10-8 et la 7 s’incline 0-10 contre Rive-de-Gier.

 

Parution Le Progrès - pages locales - Chambon-Feugerolles

 

16/04/13   Christian VARILLON

 

 Tennis de table

 

Login