Réveil Chambonnaire Tennis de Table

Correspondant : Jérôme Besset
06.07.49.67.73
reveil.chambonnaire@gmail.com

Période faste au Réveil chambonnaire tennis de table avec l’exploit dimanche de David Varillon qui réussit à se qualifier en Nationale 2 du Critérium individuel. Après la sensationnelle victoire en championnat par équipe contre Villeurbanne avec ses co-équipiers de l’équipe Une, il y a une semaine, David Varillon s’en allait jouer le maintien en pré-nationale , un niveau auquel il s’était qualifié lors de la première journée de cette compétition individuelle. Après un début de journée difficile en poule, du sûrement la pression du maintien, il termine second de poule après avoir perdu un adversaire qu’il avait pourtant « explosé » en championnat. Il lui fallait jouer les barrages pour le maintien, passage qu’il négociait bien au cinquième set. Le maintien obtenu, le joueur du Réveil chambonnaire , libéré pouvait penser à plus, et après deux autres victoires il se retrouvait en demi-finale avec à la clé une place en Nationale 2. David Varillon a su la saisir en s’imposant 3 set à 0. En finale contre un joueur au classement point plus fort, il mène le jeu, domine, mais n’arrive pas imposer le coup final et s’incline 0 à 3. S’il s’en voulait un peu de perdre la finale en ayant fait le jeu, la montée à ce niveau de Nationale 2, le comble. « Ce sera une expérience très intéressante ». La compétition se déroulera sur deux jours à Nice début février. Jérôme Besset avait pour objectif, une montée en Pré-nationale, qu’il avait ratée lors de la première journée. Il n’a pas réussi, perdant beaucoup de match à la « belle » et sur des points « volés ». Après des matchs joués « petit bras » en poule, il est arrivé tout de même en demi-finale mais s’incline et ne peut accéder au niveau supérieur. Les autres résultats. Clément Tochon accède à la Pré-nationale en – de 15 ans. Lucas Cheyne qui jouait en Pré-nationale -15 ans n’a pas réussi à s’y maintenir. Il termine dernier et redescend en Départementale 1. Ce n’était pas un bon jour pour Thimothé Predki et Thibault Mialon en – de 18 ans qui terminent également à la dernière place.

 Tennis de table

 

Login